En France, Uber va manquer de chauffeurs VTC dès le mois prochain

arca-assurance-vtc-actualite

arca-assurance-vtc-actualite

Uber annonce un manque de chauffeurs vtc en 2018

L'entrée en vigueur de la loi "Grandguillaume" de décembre 2016 va resteindre le nombre de chauffeurs VTC en France. Cette loi concernant le transport individuel de personnes, vise notamment à contrer le "détournement juridique" du statut de Loti, qui était plus facile à obtenir que celui de VTC et auquel les plateformes avaient recours.

En effet, les chauffeurs de statut Loti qui ne seront pas en possession d'un examen ne pourront plus circuler au sein d'agglomérations dépassant les 100.000 habitants.

40% des chauffeurs Uber seraient concernés, c'est à dire plus de 10 000 chauffeurs. Le directeur général d'Uber France, Steve Salom, réclame donc une simplification de l'examen, sachant que le taux de réussite ne dépasse pas les 20% et que c'est extrêmement compliqué pour ces chauffeurs de pouvoir continuer et se dire qu'ils n'ont plus d'avenir.

Elisabeth Borne, la ministre des Transports, annonce un répit de 3 mois pour les chauffeurs qui auraient engagé des démarches.

Fin octobre, des plateformes VTC françaises avaient accusé le ministère de "créer des obstacles" aux personnes souhaitant obtenir le statut de chauffeur VTC, en évoquant en particulier des examens très difficiles et un retard dans le traitement des dossiers d'équivalence des chauffeurs en préfecture.

Partagez ce site !
close-image

Votre devis RC PRO VTC en ligne

convient également pour les véhicules VTC en location
close-link
Praesent Praesent dolor Lorem libero tempus id, id